Circuits de mémoire (au départ d’Arras vers le Mémorial de Vimy)

Suggestions de circuit (toujours au départ d’ARRAS)

Suggestion 1Suggestion 2Suggestion 3Suggestion 4Circuit à la carte
1)Mémorial canadien de Vimy. Visite du site et du nouveau centre d’accueil (3h)

 

L’espace qu’occupe le Mémorial du Canada à Vimy a été donné par la France au Canada en remerciement pour le sacrifice humain de cette jeune nation.

Il est situé sur la côte 145, c’est à dire le point le plus élevé de la crête de Vimy, longue de 14 kilomètres. Le 9 avril 1917, les 4 divisions du corps d’armée canadien, combattant ensemble pour la 1ère fois et aidées de la 5ème Division britannique, prirent la crête d’assaut.

Le parc d’une surface de 107 hectares est encore aujourd’hui parsemé de trous d’obus. Les tranchées et les souterrains restituent une idée des champs de bataille. Le monument commémoratif du Canada est un hommage à tous les canadiens qui ont combattu au cours  de la Première Guerre mondiale. Y sont inscrits les noms des 11 285 soldats canadiens décédés sur le sol français et qui n’ont pas de sépulture connue.

2)Mémorial Notre Dame de Lorette de Souchez. Visite du site, de l’anneau de la mémoire ’ (1h)

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la colline de Notre-Dame -de-Lorette a été choisi par l’Etat français pour accueillir les dépouilles de soldats français en provenance de plus de 150 cimetières des fronts de l’Artois, de Flandre et du littoral belge. 20 000 sépultures, ainsi que les restes de 22 970 soldats inconnus regroupés dans 8 ossuaires, y sont rassemblés. Notre-Dame-de-Lorette est la plus grande nécropole nationale française. Uns basilique et une tour-lanterne y ont été construites. Au pied de cette tour-lanterne, une crypte renferme 32 cercueils de soldats inconnus de toutes les guerres françaises du 20ème siècle.  L’anneau de la mémoire, le nouveau mémorial international inauguré le 11 novembre 2014. Il s’agit de l’un des plus grands mémoriaux au monde.Conçu en forme d’ellipse, il réunit 580 000 noms, présentés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalités, amis  et ennemis.

3)Mémorial de la Carrière Wellington d’Arras (1h) simple dépose, entrée payante 7€.

A la carrière Wellington, découvrez les préparatifs de la Bataille d’Arras (avril 1917): plus de 20 000 soldats rassemblés sous terre, pour la plus grande attaque surprise de la Première guerre mondiale.

soit 5 heures de visite. prix : 95€ pour la voiture soit 1 à 4 personnes

Vous pouvez aussi composer votre circuit.

Le conducteur vous attend après chaque étape.

1)Mémorial canadien de Vimy. Visite du site et du nouveau centre d’accueil (3h)

L’espace qu’occupe le Mémorial du Canada à Vimy a été donné par la France au Canada en remerciement pour le sacrifice humain de cette jeune nation.

Il est situé sur la côte 145, c’est à dire le point le plus élevé de la crête de Vimy, longue de 14 kilomètres. Le 9 avril 1917, les 4 divisions du corps d’armée canadien, combattant ensemble pour la 1ère fois et aidées de la 5ème Division britannique, prirent la crête d’assaut.

Le parc d’une surface de 107 hectares est encore aujourd’hui parsemé de trous d’obus. Les tranchées et les souterrains restituent une idée des champs de bataille. Le monument commémoratif du Canada est un hommage à tous les canadiens qui ont combattu au cours  de la Première Guerre mondiale. Y sont inscrits les noms des 11 285 soldats canadiens décédés sur le sol français et qui n’ont pas de sépulture connue.

2)Mémorial de la côte 70 de Loos-en-Gohelle (1h)

2)Mémorial Notre Dame de Lorette de Souchez. Visite du site, de l’anneau de la mémoire (1h)

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la colline de Notre-Dame -de-Lorette a été choisi par l’Etat français pour accueillir les dépouilles de soldats français en provenance de plus de 150 cimetières des fronts de l’Artois, de Flandre et du littoral belge. 20 000 sépultures, ainsi que les restes de 22 970 soldats inconnus regroupés dans 8 ossuaires, y sont rassemblés. Notre-Dame-de-Lorette est la plus grande nécropole nationale française. Uns basilique et une tour-lanterne y ont été construites. Au pied de cette tour-lanterne, une crypte renferme 32 cercueils de soldats inconnus de toutes les guerres françaises du 20ème siècle.  L’anneau de la mémoire, le nouveau mémorial international inauguré le 11 novembre 2014. Il s’agit de l’un des plus grands mémoriaux au monde.Conçu en forme d’ellipse, il réunit 580 000 noms, présentés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalités, amis  et ennemis.

4)Cimetière britannique du Faubourg d’Amiens d’Arras (1h)
 
5)Mémorial de la Carrière Wellington d’Arras (1h) simple dépose, entrée payante 7€

A la carrière Wellington, découvrez les préparatifs de la Bataille d’Arras (avril 1917): plus de 20 000 soldats rassemblés sous terre, pour la plus grande attaque surprise de la Première guerre mondiale.

soit 7 heures de visite. Prix: 170€. Possibilité de fractionnement. Prix pour la voiture

Vous pouvez aussi composer votre circuit.

Le conducteur vous attend après chaque étape.

1)Mémorial canadien de Vimy. Visite du site et du nouveau centre d’accueil (3h)

L’espace qu’occupe le Mémorial du Canada à Vimy a été donné par la France au Canada en remerciement pour le sacrifice humain de cette jeune nation.

Il est situé sur la côte 145, c’est à dire le point le plus élevé de la crête de Vimy, longue de 14 kilomètres. Le 9 avril 1917, les 4 divisions du corps d’armée canadien, combattant ensemble pour la 1ère fois et aidées de la 5ème Division britannique, prirent la crête d’assaut.

Le parc d’une surface de 107 hectares est encore aujourd’hui parsemé de trous d’obus. Les tranchées et les souterrains restituent une idée des champs de bataille. Le monument commémoratif du Canada est un hommage à tous les canadiens qui ont combattu au cours  de la Première Guerre mondiale. Y sont inscrits les noms des 11 285 soldats canadiens décédés sur le sol français et qui n’ont pas de sépulture connue.

2)Mémorial Notre Dame de Lorette de Souchez. Visite du site, de l’anneau de la mémoire (1h)

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la colline de Notre-Dame -de-Lorette a été choisi par l’Etat français pour accueillir les dépouilles de soldats français en provenance de plus de 150 cimetières des fronts de l’Artois, de Flandre et du littoral belge. 20 000 sépultures, ainsi que les restes de 22 970 soldats inconnus regroupés dans 8 ossuaires, y sont rassemblés. Notre-Dame-de-Lorette est la plus grande nécropole nationale française. Uns basilique et une tour-lanterne y ont été construites. Au pied de cette tour-lanterne, une crypte renferme 32 cercueils de soldats inconnus de toutes les guerres françaises du 20ème siècle.  L’anneau de la mémoire, le nouveau mémorial international inauguré le 11 novembre 2014. Il s’agit de l’un des plus grands mémoriaux au monde.Conçu en forme d’ellipse, il réunit 580 000 noms, présentés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalités, amis  et ennemis.

3)Mémorial franco-britannique de Thiepval (2h)

4)Mémorial de Beaumont-Hamel (1h)

5)Mémorial de la Carrière Wellington d’Arras (1h) simple dépose, entrée payante 7€.

A la carrière Wellington, découvrez les préparatifs de la Bataille d’Arras (avril 1917): plus de 20 000 soldats rassemblés sous terre, pour la plus grande attaque surprise de la Première guerre mondiale.

soit 8 heures de visite. prix : 270€ Prix pour la voiture soit 1 à 4 personnes

Vous pouvez aussi composer votre circuit.

Le conducteur vous attend après chaque étape.

1)Mémorial canadien de Vimy. Visite du site et du nouveau centre d’accueil (3h)

L’espace qu’occupe le Mémorial du Canada à Vimy a été donné par la France au Canada en remerciement pour le sacrifice humain de cette jeune nation.

Il est situé sur la côte 145, c’est à dire le point le plus élevé de la crête de Vimy, longue de 14 kilomètres. Le 9 avril 1917, les 4 divisions du corps d’armée canadien, combattant ensemble pour la 1ère fois et aidées de la 5ème Division britannique, prirent la crête d’assaut.

Le parc d’une surface de 107 hectares est encore aujourd’hui parsemé de trous d’obus. Les tranchées et les souterrains restituent une idée des champs de bataille. Le monument commémoratif du Canada est un hommage à tous les canadiens qui ont combattu au cours  de la Première Guerre mondiale. Y sont inscrits les noms des 11 285 soldats canadiens décédés sur le sol français et qui n’ont pas de sépulture connue.

2)Mémorial Notre Dame de Lorette de Souchez. Visite du site, de l’anneau de la mémoire (1h)

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la colline de Notre-Dame -de-Lorette a été choisi par l’Etat français pour accueillir les dépouilles de soldats français en provenance de plus de 150 cimetières des fronts de l’Artois, de Flandre et du littoral belge. 20 000 sépultures, ainsi que les restes de 22 970 soldats inconnus regroupés dans 8 ossuaires, y sont rassemblés. Notre-Dame-de-Lorette est la plus grande nécropole nationale française. Uns basilique et une tour-lanterne y ont été construites. Au pied de cette tour-lanterne, une crypte renferme 32 cercueils de soldats inconnus de toutes les guerres françaises du 20ème siècle.  L’anneau de la mémoire, le nouveau mémorial international inauguré le 11 novembre 2014. Il s’agit de l’un des plus grands mémoriaux au monde.Conçu en forme d’ellipse, il réunit 580 000 noms, présentés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalités, amis  et ennemis.

3)Mémorial de Bullecourt -Le Digger et Musée Letaille (2h)
 
4)Mémorial de la Carrière Wellington d’Arras (1h) simple dépose, entrée payante 7€.

A la carrière Wellington, découvrez les préparatifs de la Bataille d’Arras (avril 1917): plus de 20 000 soldats rassemblés sous terre, pour la plus grande attaque surprise de la Première guerre mondiale.

soit 7 heures de visite. prix : 195€ Prix pour la voiture soit 1 à 4 personnes

Vous pouvez aussi composer votre circuit.

Le conducteur vous attend après chaque étape.